Régler une fuite d-eau chez soi

Régler une fuite d’eau chez soi : les procédures à faire

Que faire en cas de fuite d’eau chez soi ?

Les dégâts causés par une fuite d’eau peuvent être catastrophiques, mais peuvent être résolus à temps si l’on parvient à déterminer rapidement la nature du problème. Et en cas d’une petite ou grande fuite, voici quelques étapes à ne pas faillir.

Localiser la fuite

Le danger ne crie jamais gare et parfois, on ne le remarque que lorsque c’est déjà trop tard. Une petite flaque d’eau peut être le signe d’une grande innovation et il est donc nécessaire, voire impératif, de s’y prendre tôt. Pour cela, il faut parvenir à repérer l’endroit de la fuite. S’il s’agit d’une fuite visible, on peut facilement minimiser les risques et d’agir en connaissance de cause. Mais la situation se révèle d’autant plus délicate s’il s’agit d’une fuite encastrée. Pour ce genre de cas, il convient donc de solliciter l’aide d’un plombier fuite d’eau. D’une manière plus simple, les professionnels utilisent bien souvent des techniques de détection de fuite assez sophistiquées. L’idée est donc de la localiser rapidement afin qu’elle soit résolue à temps et efficacement. Les détecteurs les plus courants sont la thermographie infrarouge et la corrélation acoustique.

Limiter les dégâts

C’est une opération importante avant l’arrivée d’un plombier fuite d’eau. Déjà, il faut couper l’arrivée d’eau, mais aussi l’électricité. Ensuite, si les dégâts sont très importants, il faudra se munir d’un saut et de l’évacuer rapidement à l’extérieur. Pour limiter encore plus les dégâts, on pourra utiliser un produit de colmatage simple comme le mastic d’étanchéité, un collier de serrage ou une pâte à boucher. Ce ne sont juste que des solutions de colmatage provisoires le temps qu’un dépanneur arrive et réalise un diagnostic précis.

Mettre fin aux problèmes de fuite

Cette opération relève du domaine d’un plombier fuite d’eau, mais on peut facilement intervenir dans la mesure où on maitrise la règle d’étanchéité ainsi que les différentes techniques pour chaque cas. En effet, à chaque problème les solutions à aborder et il faut être rigoureux et précis pour que son intervention puisse être un succès. Pour mettre fin aux problèmes de fuite, le colmatage n’est juste qu’une solution préventive. Le mieux est donc de remonter à la source du problème et d’apporter une technique adaptée à l’endroit de la fuite. Une fois celle-ci repérée, il faudra donc revoir l’ensemble de l’installation. S’il s’agit d’un équipement sanitaire défectueux ou d’un défaut d’installation notamment au niveau de sa canalisation, la fuite persistera toujours. Il est donc nécessaire de remplacer définitivement toutes les pièces défectueuses ne pouvant pas supporter une grosse pression d’eau et de refaire également son installation.